Nicole est la présidente de l’association Lilith, créée en 1994 en Suisse romande. A l’occasion des 20 ans de l’association lesbienne, Jeanne Magazine a voulu en savoir plus sur Lilith et sur le festival culturel féminin « Ainsi soit’L » qui sera organisé au Casino de Montbenon à Lausanne le vendredi 12, samedi 13 et dimanche 14 septembre prochains. Extraits :

Pouvez-vous revenir sur votre parcours de militante et nous dire depuis combien de temps existe l’association Lilith ? Mon parcours de militante a commencé le jour où j’ai poussé la porte du local de l’association Lilith ! Je m’étais enfin trouvée. Et toutes ces personnes militantes n’ont pas eu beaucoup de difficulté à me convaincre de retrousser mes manches, de les suivre et de participer aux différents événements et manifestations. Après quelques mois, je faisais partie du comité. Notre association existe depuis 20 ans en Suisse romande. En 1994, un petit groupe de femmes a décidé de mettre sur pied une association, afin de palier au manque de structure, de soutien et d’information pour les lesbiennes dans le canton de Vaud. Nous sommes d’ailleurs très fières de pouvoir fêter notre 20è anniversaire cette année ! Ces femmes ont ensuite trouvé un lieu et créé une bibliothèque forte de plus de 1500 ouvrages et DVDs. Vous y trouvez des trésors d’archives et d’Histoire ! Le local de l’association sert non seulement de lieu de rencontre, mais surtout d’écoute. Nous tenons deux permanences par semaine : le mercredi et le vendredi soir. Nous avons également une ligne d’écoute en partenariat avec VoGay (l’association vaudoise des personnes concernées par l’homosexualité).

A l’occasion des 20 ans d’existence de l’association, vous avez décidé de marquer le coup avec l’organisation du festival culturel féminin « Ainsi soit’L »… Nous voulions créer un événement afin que les habitants de la ville de Lausanne et de ses environs sachent que nous existons, sachent qui est Lilith. Très peu de gens nous connaissent, mais cette année, ils auront l’occasion de nous voir, de nous connaître et réaliseront que nous étions là il y a 20 ans déjà. La visibilité qui nous a tant manquée lors des années précédentes, nous l’obtiendrons peut être cette année grâce à ce festival. Nous avons donc mis sur pied  le festival « Ainsi Soit’ L », un festival ouvert à tout le monde, placé sous le signe de la tolérance et de l’ouverture pour toutes les orientations sexuelles et tous les genres. Ce festival aura lieu au Casino de Montbenon à Lausanne le vendredi 12, samedi 13 et dimanche 14 septembre prochains. L’occasion, lors de ce 1er festival culturel décliné au féminin, pour Marie-Thérèse de nous présenter son spectacle 20 ans de bonheur, pour Océane Rosemarie d’y faire une ultime et exceptionnelle représentation de son one-woman show La Lesbienne Invisible, et pour Marie Némo de rejouer Maman fait son coming out. Ce festival basé sur l’humour, l’art et la musique, accueillera également le premier congrès romand de femmes homosexuelles qui s’intitule « Visibles/ Invisibles ». Ce congrès est organisé par les associations LOS et LWork, en partenariat avec Lilith et Lestime. Mais vous aurez aussi l’occasion de voir des spectacles de stand up avec deux comiques montants ! De plus, une exposition de tableaux d’artistes romandes est prévue sur le lieu du festival. Sans oublier une grosse soirée le samedi soir et même un thé dansant le dimanche ! Mais ce n’est pas tout ! Du 3 au 15 novembre, au Forum de l’Hôtel de Ville de Lausanne, pour le dernier volet de cet anniversaire, Lilith présentera une exposition retraçant les 20 ans de l’association ainsi qu’une exposition à ne pas manquer « L’homosexualité à travers les siècles – les paradoxes de l’histoire » créée par Isabelle et Marie.

A lire dans le numéro de septembre de Jeanne Magazine, l’interview complète de Nicole pour l’association Lilith.

Festival Ainsi Soit'L

Festival Ainsi Soit’L