Produite par la BBC et distribuée par HBO, la série de huit épisodes, a été écrite à partir des journaux intimes codés d’Anne Lister, surnommée « Gentleman Jack » à Halifax, dans le Nord de l’Angleterre, où elle est née en 1791. Les journaux d’Anne Lister, qui est considérée comme la première « lesbienne moderne », se composent de 27 volumes, 6600 pages dans lesquelles près de 4 millions de mots sont écrits avec un code basé sur l’algèbre et le grec ancien, qu’elle a inventé à l’âge de 15 ans pour raconter son quotidien et dont elle se servira pour écrire les lettres d’amour destinées aux femmes de sa vie.
Le pitch de la série : A Halifax, en 1832, Anne Lister, propriétaire terrienne homosexuelle, veut briser les conventions sociales et épouser une riche héritière nommée Ann Walker pendant la Révolution Industrielle.
Une série de ce la britannique Sally Wainwright, qui a réalisé le téléfilm La vie des sœurs Brontë en 2017, et qui a écrit et réalisé la série Happy Valley, diffusée actuellement sur France 3. Dans le rôle principal, on retrouve Suranne Jones, l’héroïne de la série Docteur Foster, Sophie Rundle (Peaky Blinders) incarnera Ann Walker et Gemma Whelan (Yara Greyjoy dans  Game of Thrones) y jouera la sœur d’Anne Lister. La série sera disponible sur la plateforme HBO dès le 22 avril est diffusée sur OCS au printemps.