Le mois des Fiertés qui débute aujourd’hui célèbre les événements qui ont eu lieu au Stonewall Inn dans le quartier de Greenwich Village à New York le 28 juin 1969. Début symbolique de la longue lutte menée pour la reconnaissance de la communauté LGBT+, ces événements sont aussi le point de départ des marches des Fiertés. La première, connue sous le nom de « Christopher Street Liberation Day March », fut organisée par Brenda Howard, surnommée la «Mère de la Fierté», le 28 juin 1970.

Brenda Howard the  « Mother of Pride »
Militante bisexuelle et féministe, Brenda Howard est une figure incontournable de la communauté LGBT+. A New York, quelques jours après les brutalités policières de Stonewall, elle fonde avec Graig Rodwell, le Gay Liberation Front, une association qui regroupe plusieurs groupes militants pour la libération homosexuelle, qui commémore un mois plus tard les événements de Stonewall en organisant une marche pour demander la fin de la persécution des homosexuels. En décembre 1969, Brenda Howard participe à la création de la Gay Activist Alliance, aux côtés de Marsha P. Johnson et de Sylvia Rivera, deux militantes trans, figures emblématiques des événements de Stonewall et fondatrices du Street Transvestite Action Revolutionaries, une association d’aide aux jeunes LGBT sans-abri. Les deux militantes, auront d’ailleurs un monument commémoratif à leurs noms, qui sera installé en 2021 sur la place Ruth E. Wittenberg, dans Greenwich Village, à quelques pas du Stonewall Inn. Le 28 juin 1970, Brenda Howard met en place la « Christopher Street Liberation Day March » qui deviendra plus tard la marche des Fiertés. Ce même jour, d’autres marches de commémoration ont lieu également à San Francisco et Los Angeles. En 1970, la militante a également l’idée de créer une Pride Week, en organisant en parallèle de la marche, des ateliers et des conférences lançant ainsi le concept des semaines des Fiertés. En 1993, elle fonde le New York Area Bisexual Network et fait pression pour que la marche des Fiertés de Washington inclut la bisexualité dans sa manifestation, à une époque où les luttes LGBT se limitaient très souvent aux revendications des personnes gay et lesbiennes. Brenda Howard est décédée le 28 juin 2005, 35 ans après la première « Christopher Street Liberation Day March», et depuis, le Prix Brenda Howard, créé en son honneur par le PFLAG (Parents and Friends of Lesbians and Gay – organisation), est remis annuellement à un groupe ou à un individu qui défend la cause de la communauté bisexuelle.

Box Lesbienne

Box Lesbienne

Parce que c’est un combat de tous les jours de faire exister durablement un magazine 100 % lesbien et que seul votre soutien financier est décisif pour la pérennité de votre magazine 100 % indépendant, nous vous invitons dès aujourd’hui à vous abonner, à acheter le magazine à l’unité, à commander votre exemplaire papier du premier hors-série ou encore à vous faire plaisir dans la boutique de Jeanne avec la Box Lesbienne !