Avec J’aime les filles*, Charline Curtelin s’est lancé le défi d’écrire et de réaliser 5 épisodes abordant chacun une thématique dédiée à l’homosexualité féminine. Rencontre, relations sexuelles, coming out, harcèlement ou encore homoparentalité sont au programme de ce podcast lesbien que Jeanne vous recommande. Extrait de la rencontre publiée dans le numéro 93 de Jeanne Magazine.

Vous avez récemment mis en ligne les 5 épisodes de votre premier podcast J’aime les filles*. Pouvez-vous nous présenter ce projet et revenir sur les recherches entreprises pour sa conception ? J’aime les filles* c’est un podcast qui raconte les histoires de femmes* qui aiment les femmes* entre fiction radiophonique, témoignages et entretiens avec des professionnel.les. Il interroge la façon dont les femmes* qui aiment les femmes* se rencontrent, ont des rapports sexuels et affectifs, font leur coming out, peuvent être victimes de harcèlement, et ont un enfant. (…)  

Comment avez-vous choisi les thématiques de ces 5 épisodes ? Je voulais raconter une histoire d’amour entre deux femmes, j’ai donc choisi les étapes qui me paraissaient intimes et fondatrices. J’ai tenté de tisser un chemin qui permet de raconter ces expériences particulières et peu visibilisées, et qui révèle, selon moi, des problématiques liées à l’éducation, la société et l’évolution des mentalités. J’avais aussi envie de commencer par une thématique grisante : la rencontre et de finir la traversée par une note d’espoir : le désir d’enfant. Je savais que les autres épisodes mettraient en lumière des problématiques et des vécus éprouvants. 

Vous avez choisi d’agrémenter ces émissions avec les rencontres de spécialistes. Quelles raisons vous ont motivée à appuyer les témoignages avec les informations factuelles précises livrées par ces spécialistes ? Il était très important pour moi de donner des outils concrets pour essayer de lutter ou du moins d’interroger les problématiques qui encerclent ces femmes*. Le podcast a une fonction poétique, une fonction de récit bien sûr, de transmission d’expériences mais aussi de boîte à outils. Il fallait des personnes qui puissent aussi, par leur expérience professionnelle mettre d’autres mots sur les choses. Je crois que ça peut aider à mieux comprendre le monde qui nous entoure et surtout nous mettre en posture d’agir, de changer nos pratiques. (…)

Quels sont les points ou les remarques qui vous ont le plus marquée à l’écoute des histoires personnelles de chacune de ces femmes ? Ce qui m’a le plus frappée, c’est la similitude des expériences, notamment dans l’épisode du coming out. C’était des moments très forts pour moi d’entendre ces récits au moment de l’enregistrement, et cela l’a aussi été en les réécoutant pendant la phase de montage. Ça m’a fait immédiatement prendre conscience de la confiance que m’accordaient ces femmes et de la responsabilité que j’avais de les faire sonner de la façon la plus juste, de les mettre en valeur.

(…)

J’aime les filles*, un podcast écrit et réalisé par Charline Curtelin disponible sur Spotify.

Retrouvez l’intégralité de la rencontre avec Charline Curtelin dans le numéro 93 de Jeanne Magazine.