Pour son deuxième numéro, Jeanne Magazine est partie à la rencontre de Barbara Satin, à l’origine du projet Spirit On Lake qui accueille les seniors LGBT à Minneapolis. Et d’Elysée Loma du cabinet Elysée RH, une structure créée pour aider les femmes à trouver un emploi, améliorer leur carrière et aimer leur vie professionnelle.

 

Spirit on Lake

Spirit on Lake

 

 

Spirit On Lake accueille les seniors LGBT

Le Minnesota, un état situé dans le Middle West des Etats-Unis a ouvert en septembre 2013  sa première maison de retraite où l’on peut vivre selon son orientation sexuelle et son identité de genre. Installée à Minneapolis, la résidence  propose 46 appartements à des prix abordables.  Barbara Satin, une femme transexuelle, est à l’origine du projet. Elle nous raconte l’histoire de Spirit On Lake, et nous parle de ses habitants. Aux États-Unis, on estime à 1,5 million, le nombre de personnes âgées LGBT, un chiffre qui devrait doubler d’ici 2030. Parmi ces personnes, nombreuses sont celles qui ne se sentent pas aussi à l’aise avec leur orientation sexuelle, ou leur identité de genre, que le sont les jeunes gays, bis et trans d’aujourd’hui. Elles sont très peu à avoir des enfants, et ont été très souvent rejetées par leurs familles. Elles se retrouvent donc isolés, et elles ont très peur de finir leurs jours seuls. Suite à une étude lancée par l’église Spirit of The Lakes United Chuch of Christ sur les besoins des personnes âgées LGBT à Minneapolis, la résidence Spirit on Lake répond à une demande grandissante des personnes LGBT seniors.

 

Elysée Paris RH

Elysée Paris RH

 

 

 

 

Au boulot avec Elysée Paris RH

Elysée Paris RH a été créé pour aider les femmes à trouver un emploi, améliorer leur carrière et aimer leur vie professionnelle. Zoom sur ce cabinet, qui entame sa deuxième année d’existence avec des ambitions affirmées de réconcilier les femmes avec le monde du travail qu’elles jugent injuste, inégalitaire et insécurisant.

Pourquoi avoir décidé de vous axer sur les femmes dans le milieu professionnel ? Souvent donneuse de leçon sur la question de l’égalité, la France n’excelle toujours pas sur la question de l’égalité hommes/femmes au travail. Contrairement à d’autres pays nord-américains et scandinaves, les femmes françaises sont régulièrement confrontées à des attitudes ou des décisions sexistes dans le milieu professionnel. Selon la HALDE (la Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité), près d’une femme sur trois s’est déjà sentie dévalorisée au travail parce qu’elle était une femme et une femme sur deux estime avoir rencontré un frein professionnel en raison de son sexe. Sans parler des discriminations salariales qui persistent encore dans la majorité des entreprises françaises. C’est pour contrer cette réalité que nous avons décidé de focaliser notre activité sur les femmes. Les aider à dépasser les barrières traditionnelles d’accès à l’emploi, d’obtention d’une augmentation ou d’un poste à responsabilité nous a semblé être une priorité.

Quelles sont les principales problématiques que vos clientes rencontrent ? La plupart des femmes qui font appel à nous se trouvent dans une impasse professionnelle. Soit elles n’arrivent pas à décrocher un emploi, soit elles rencontrent des difficultés à évoluer dans leur entreprise. Beaucoup d’entre elles se sentent en situation d’échec professionnel et sont à la recherche de conseils pour reprendre leur carrière en main. Nous les aidons à y voir plus clair et à mettre en place des « stratégies de visibilité et de promotion » pour les rendre plus désirables sur le marché du travail. Il arrive que certaines femmes nous demandent des conseils juridiques en matière de parité salariale, de discrimination à l’embauche ou de harcèlement moral. Dans ce cas, nous les aidons à se repérer dans la législation complexe du droit du travail et leur apportons notre assistance dans leurs démarches juridiques.

Articles complets à découvrir dans le numéro de mars de Jeanne Magazine